Amérique du Sud

Clandestinos 3 : De nuevo a Perù

 

NAZCA

Nous voici de nouveau en territoire péruvien après un long voyage en bus depuis Uyuni via La Paz. Et si nous décidons de faire une pause en plein désert c’est bien évidemment pour survoler les fameuses lignes de Nazca. Le tour en avion ne dure que 30 minutes mais il n’en faut pas plus à Maxime qui commence à se sentir nauséeux. Il faut dire que le petit coucou virevolte un coup à droite, un coup à gauche, au dessus des Colibri, Condor, Mains et autres formes tracées au sol. Sympa mais pas donné quand même. Coeur sensible : s’abstenir!

Pret au décollage?

Lignes de Nazca : Colibri

Ligne de Nazca : singe

On est sauf et vivant!

HUACACHINA

A quelques kilomètres d‘Ica se trouve une oasis, la laguna de Huacachina. Autour du lac (dégueu), se massent des dunes de sable immenses. Pas beaucoup de trucs à faire si ce n’est une excursion en buggy dans les dunes. Notre chauffeur est un taré mais nous survivrons. Max en profite pour faire du surf des sables. Et moi je profite du panorama qui est tout se même splendide.

Oasis

Snow des sables

Désert de sable

Desert de sable

Buggy

PARACAS

Deux excursions sont au programme. La première en bateau jusqu’aux îles Ballestas. Il s’agit d’une sorte d’Alcatraz pour animaux (en liberté). Les bestioles s’entassent les unes sur les autres, c’est impressionnant. Les oiseaux noircissent le ciel, alors gare à vos brushing! Vraiment à faire pour les ornithologues en herbe et même pour les autres. On peut apercevoir des lions de mer, des cormorans, des pélicans et tant d’autres espèces.

Elephant de mer

Pinguoins

Oiseaux

plongeoir a oiseau?

La seconde excursion s’effectue en voiture privée dans la réserve nationale de Paracas. Le point fort, cette fois-ci, est le paysage où l’océan Pacifique rencontre les falaises aux teintes jaune, brun, ocre.On aperçoit en contrebas des lions de mer et des pingouins. Maxime a même le droit de conduire la voiture tunée de notre chauffeur.

Nouveau pilote

Parc de Paracas

Parc de Paracas

Parc de Paracas

Parc de Paracas

Pingouin

Pelican

CARAZ

Changement de décor complet puisque nous passons du littoral pacifique à la haute montagne et la Cordillera Blanca. Changement également au niveau des températures. Ça caille sec. Après un bref passage par Huaraz, où nous reviendrons dans quelques jours, nous filons vers Caraz, village départ de ce fameux trek de Santa Cruz.

Histoire de nous chauffer un peu les mollets et les cuisses, nous commençons par une journée de marche jusqu’à la laguna 69 . Magnifique lagune bleu turquoise au pied d’un glacier après 3 petites heures de montée.

En route pour Laguna 69

En route pour Laguna 69

Laguna 69

Laguna 69

TREK DE SANTA CRUZ

Nous rejoignons d’abord Cashapampa, d’où démarre la randonnée. Nous sommes en autonomie complète pour les 4 jours de marche. Max se charge de la tente 2secondes. Le premier jour de marche est plutôt cool et le dénivelé positif pas trop violent. Les sommets environnants s’offrent à nous et annoncent la couleur pour les jours suivants. Seule ombre au tableau, je me fais renverser par une mule porteuse qui, trouvant que je n’avance pas assez vite, force le passage et me double par la droite. Inadmissible!

Début du trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Le deuxième jour s’annonce rude. Comme nous sommes en cannes, nous faisons un crochet par la quebrada de Arhuaycocha afin d’apercevoir l’Alpamayo, la plus belle montagne du monde qu’ils disent… Mouais. Sur la fin du trajet, le temps se gâte et nous fait craindre le pire. Mais finalement nous arrivons à Taullipampa à temps afin de ne pas se faire rincer.

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Le troisième jour, nous passons le col de Punta Union, situé à 4750m. d’altitude, pour redescendre sur le village du Huaripampa. Nous bivouaquons juste à la sortie du parc. La nuit est glaciale et Max en perd presque ses mains le lendemain en repliant la tente.

La dernière étape ne sera qu’une formalité. En 2 petites heures nous rejoignons le village de Vaqueria. Il est tôt le matin et attendons le bus. Il arrive assez rapidement… mais dans le mauvais sens. En effet, il s’agit du bon bus mais il rejoint d’abord la ville Yanama, avant de retourner à son point de départ Caraz. Pas grave, nous le prenons quand même. Après tout, on est là pour voir du pays et c’est toujours mieux que d’attendre en bord de route qu’il revienne quelques heures plus tard.

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Trek santa cruz

Retour à Huaraz. Nous signons pour une sortie à la journée. Un peu trop touristique à notre goût mais nous apercevons les puyas raimondis et le glacier Pastoruri.

Glacier Pastoruri

puyas raimondis

Glacier Pastoruri

Glacier Pastoruri

LAGUNA CHURUP et LE PISCO

Le jour suivant, nous nous mettons en jambes avec une excursion à la journée à la Laguna Churrup. Nous avons le plaisir de faire le chemin avec un chien. Il fera même la sieste avec Max.

Laguna Churrup

LAguna Churrup

LAguna Churrup

Sur le chemin de Laguna Churrup

Mais ceci n’était que de la « gnognotte » à côté de notre dernière expédition dans la cordillère blanche : l’ascension du Pisco, culminant à 5750m.

Si la première journée de marche ne présente pas de difficulté, il en est tout autre pour la seconde, avec départ à 1h du mat’ avec la frontale et les crampons, encordés tous les 3 les uns aux autres.  L’ascension du glacier de nuit est magique. Arrivés là-haut nous prenons à peine le temps de profiter du lever du soleil tellement il fait froid. Par contre la descente avec une lumière fantastique n’est que du bonheur.

Le Pisco

Le Pisco

Le Pisco

Retour du Pisco

LIMA

Après tous ces efforts, nous voilà de retour à Lima, une ville dont l’animation est débordante, les avenues sont embouteillées, et les vendeurs de rue sont les uns sur les autres. Mais c’est dans le centre historique que nous passons notre journée car les monuments colorés en font son charme ainsi que les balcons de bois coloniaux. Nous avons de la chance car aujourd’hui c’est la fête. Nous profitons pour regarder les défilés de danse, pour manger et boire dans l’ambiance. Nous finissons ce magnifique voyage dans la joie et la bonne humeur avec pleins de beaux souvenirs et un peu plus de globules rouges dans notre corps.

Lima

Lima

 

 

 

 

 

Categories: Amérique du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>